Tristan Boursier

Tristan a fondé Topo en 2012 avec des amis afin de partager des visions critiques, plurielles et simples (mais pas simplistes) autour du politique. Tout n'est pas politique mais tout peut le devenir. Plus précisément, Tristan s’intéresse aux questions de genre, de violence politique, de multiculturalisme et de politique comparée du Moyen-Orient. Tristan a été le premier président de l'association, a lancé en 2015 Topo tv et en 2016 Topo Alumni.

https://topolitique.ch/author/tristanboursier/

Interview
Frais d’inscription : la légitimité des représentants étudiants en question 

Mercredi 7 décembre le rectorat plie face aux manifestations contre l’augmentation des frais d’inscription. Si cet événement apparaît comme une victoire pour le syndicat étudiant, certains étudiants s’en inquiètent. Pour ces derniers, elle révèle un véritable affaiblissement des organes de représentation des étudiants. Explications avec Léonard Truscello.

,
Interview
L’Assemblée de l’université vote une motion contre la hausse des frais d’inscription

Depuis quelques semaines, l’association faîtière de l’université (la CUAÉ) mène une campagne tapageuse contre la « hausse des taxes ». En parallèle, l’Assemblée de l’université (AU) a voté une motion pour tenter de retarder l’application de cette hausse. Bilan de la situation avec Romain Boillat, vice-président de l’Assemblée de l’université.

,
Réfugiés palestiniens
Les historiens israéliens, première ligne de défense de la Résistance palestinienne

Quand nous pensons au conflit israélo-palestinien, nous entrons souvent dans des représentations assez manichéennes. Or, nous oublions que les acteurs ne sont pas monolithiques. Loin d’être des propagandistes, certains historiens israéliens se montrent très critiques en déconstruisant les mythes sionistes, et ainsi servent indirectement la cause palestinienne.

,
une multiplicité unifiable
Peut-on parler du racisme, du sexisme et des autres formes d’oppression de la même manière ?

Quel rapport existe-t-il entre le racisme, le sexisme, l’homophobie et l’intolérance religieuse ? Toutes font subir à leurs victimes le rôle d’opprimé, vécu différemment par chacun. Pourtant des liens semblent exister entre les formes d’oppression. D’où l’importance de se demander si l’utilisation d’une théorie nous aiderait à lutter contre toutes les oppressions.

,