racisme

Europe, médias, réfugiés
Le racisme même en temps de guerre

Les tensions, puis l’arrivée de la guerre entre la Russie et l’Ukraine ont créé un mouvement de migration du peuple ukrainien dans les pays limitrophes (Pologne, Roumanie, Hongrie…) et dans les pays d’Europe. Ce flux de migration s’élève à plus de 3,7 millions de personnes. Alors que les Ukrainien.nes pensaient fuir le cauchemar, une bonne partie d’entre elles et eux en ont rejoint un autre.

,
une multiplicité unifiable
Peut-on parler du racisme, du sexisme et des autres formes d’oppression de la même manière ?

Quel rapport existe-t-il entre le racisme, le sexisme, l’homophobie et l’intolérance religieuse ? Toutes font subir à leurs victimes le rôle d’opprimé, vécu différemment par chacun. Pourtant des liens semblent exister entre les formes d’oppression. D’où l’importance de se demander si l’utilisation d’une théorie nous aiderait à lutter contre toutes les oppressions.

,
racisme et républicanisme
Pourquoi je ne demande pas à mes amis musulmans d’afficher leur détachement avec les attentats de Paris

Depuis les attentats de Paris, une idée qui avait émergé lors de l'attaque de Charlie Hebdo refait surface. Certains français demandent aux musulmans, surtout s'ils sont eux aussi de nationalité française, d'afficher publiquement leur détachement avec les actes de terreur qui ont lieu au nom d'une certaine conception radicale de l'islam.

,