Dreamland : c’est le code d’accès au paradis hollywoodien que nous présente la série Hollywood. Réalisée par Ryan Murphy -notamment célèbre pour les séries Glee, American Horror Story et Pose – elle suit l’histoire de jeunes acteurs, réalisateurs ou encore scénaristes qui souhaitent percer dans l’industrie du cinéma américain à la fin des années 1940.

Découvrez ici la bande-annonce de la série

Hollywood ne raconte pas seulement l’histoire de l’âge d’or du cinéma,  la série la réinvente. Des personnages ayant réellement existé, comme Rock Hudson, Vivien Leigh et Anna May Wong, se confondent avec des personnages et des studios de cinéma inventés. On suit le parcours de jeunes marginalisés, comme Camille Washington (Laura Harrier), actrice noire réduite aux petits rôles, ou encore Archie Coleman (Jeremy Pope), un scénariste noir et homosexuel souhaitant faire connaître au grand public son film Peg. Avec leurs amis acteurs, réalisateurs et producteurs, ils mèneront une grande et longue bataille contre le manque de diversité dans le cinéma. En somme, c’est l’histoire de Hollywood, si l’inclusivité avait été mieux introduite à cette époque. Touchant également à la thématique de la prostitution, de la corruption des grands du cinéma et des agressions sexuelles, Hollywood réussit à créer une comédie dramatique qui amène à réfléchir grandement aux décisions prises – ou non – dans le passé.

La série a rencontré un grand succès sur la plateforme Netflix. Cependant, il lui a été reproché d’avoir voulu précipiter le dénouement de l’histoire en simplifiant l’intrigue. Néanmoins, la série est avant tout une comédie qui apporte un moment de divertissement garanti, tout ceci avec une poignée d’acteurs brillants. [1]

Ryan Murphy nous livre une histoire semblant sortir d’un conte de fée, dans l’atmosphère chaleureuse du Los Angeles de la fin des années 40 et des personnages aussi tendres que déterminés à se battre pour leurs rêves et leurs droits. Hollywood vous fera voyager en 7 épisodes dans un passé alternatif et mêlera rire et pleurs à tout-va ! [2]

Disponible sur Netflix depuis le 1er mai.

, le . Dernière modification le
Culture